sortir du moule...

Publié le par Nathalie R.

Canelettes_zoom.jpgAmi(e) lecteur(rice) si je te  propose de  deviner ce que j'ai concocté ce week-end suite à un coup de foudre bloguesque (deux minutes après avoir découvert la recette je me démenais spatule en main et sans me soucier du fait qu'il était minuit  passé mais cette recette quasiment silencieuse ne menait pas en péril mes relations avec le voisinage) et que si en plus dans  mon insigne  complicité  je te donne comme  indice la 1re et dernière lettre à savoir  C  et E  et le  nombre de  lettres que contient cette délicieuse  innovation c'est-à-dire 9 tu vas exaspéré te dire que  1) j'ai une chandeleur de retard  et  que 2)  j'ai  dû  m'assommer avec  une  pôele en  essayant de faire sauter  l'objet  du délit pour écrire crêpes avec neuf lettres  3) ou que j'ai développé une  ortographe  peu orthodoxe pour battre ma grand-mère au scrabble.

Et bien non  ce que je préparai  dans la  nuit  de samedi à dimanche  pour  nous en régaler  lors du brunch  dominical  n'était pas  de  la  pâte  à crèpes  mais  de quoi confectionner  de savoureuses...cannelettes.

Et  ce que j'imaginai en découvrant  la révélation ici
devint réalité en bouche le lendemain. L'onctuosité moelleuse relevée par le parfum du rhum tout ce que j'appréciai dans les cannelés sans avoir jamais osé les réaliser faute de voir l'intérêt d'investir dans les moules appropriés je le retrouvai avec une simple poêle.

Pour 6 délicieuses canelettes

25 cl de lait
125 g de sucre
65 g de farine
2 jaunes d'oeuf
15 g de beurre
1 gousse de vanille de Tahiti (remplacée par un bouchon d'extrait de vanille...sans doute moins parfumé et authentique mais j'étais incapable d'attendre de me réapprovisionner en gousse)
1/4 de verre de rhum

Battre ensemble farine, sucre et jaunes d'oeuf  puis ajouter le beurre fondu refroidi ainsi que le rhum. Rajouter ensuite le lait (préalablement bouilli avec la gousse fendue puis refroidi ou dans ma version d'impatiente démunie additionné de l'extrait de vanille). Mettre au frigo une douzaine d'heures puis préparer comme des crèpes.Canelette_vues_du_haut.jpg

Commenter cet article

cédric 07/03/2008 02:33

Et ben ! Ça avait l'air bon ! :)