La brousse safrangit, hommage à une rousse affranchie

Publié le par Nathalie R.

Si je n'avais pas connu Diane, je ne me serais pas retrouvée dans un pique-nique de conte de fées en mai dernier
Je n'aurais peut-être jamais vu Life on Mars
jamais su que les graines de lotus séchées doivent au préalable tremper dans l'eau.
Aurais-je été quand même au Rose Bakery ?
Aurais-je eu la même envie de cuisiner le bizarre ?
Aurais-je confondu frappeur et trappeur sur les pots d'épice ?

Puissent ta force et ta folie longtemps accompagner ceux qui ont eu la chance de te croiser.


Le premier met que j'ai goûté réalisé par elle c'était ces petits gâteaux, sa contribution au pique-nique de Dorian, grâce auquel nous nous sommes rencontrées. Elle a été étonnée de savoir que je les avais refaits. J'ai donc eu envie de les réinterpréter pour lui dire au revoir.

Je me suis contentée de remplacer l'orange par un pamplemousse et de rajouter deux cuillerées de confit de safran parce que nous l'avions acheté ensemble.

Par contre je les ai bêtement laissés au four toute la nuit et ils y ont perdu beaucoup de leur moelleux
Cuisinière qui ne sort pas ses moelleux avant de se coucher
Les condamne à être sec comme des rochers.



Je vous copie-colle la recette avec en bleu (j'ai pris le plus proche de la spiruline) mes modifs.
Cette version est plus acide, pamplemousse oblige et surprenante ausi par le gout du safran
Si vous êtes fan de douceurs acides (si, si ça existe) je ne saurais que vous recommander de tester et retester cette recette de bonbons au pamplemousse




Pour 30 minis moelleux
2 oeufs
150 g de farine
200g de brousse
60 g de sucre roux
2 c à s de poudre de cacao sucré
1 orange non traitée ( 1 pamplemousse pour moi)
1/2 sachet de levure
1 c. à café de confit de safan

Préchauffer le four à 200°c.
Retirer le zeste de l'orange (ou du  pamplemousse) et presser-la(le).
Dans un saladier mélanger la farine, la levure, le sucre et le cacao. Creuser un puit et casser les oeufs à l'intérieur. Mélanger en délayant avec le jus d'oeange (ou de pamplemousse).

Incorporer ensuite la brousse, le confit de safran et le zeste d'orange.
Remplir aux 3/4 les empreintes de plaques en silicone du mélange.

Baisser le thermostat du four à 150° c et cuire une bonne demi heure.






Publié dans Pêle-mêle

Commenter cet article

clemence 10/11/2009 14:55


très bel hommage... Dommage qu'on ne puisse pas lire tout le texte sur la dernière photo... A bientôt à Soissons !


Delph 09/11/2009 10:37


Bravo pour cet hommage. Je ne connaissais pas Diane, ni même son blog. Mais je suis triste quand même de voir une si jeune femme partir aussi rapidement.