Save the date (ou la légereté jusque dans la consistance)

Publié le par Nathalie R.

3_muffins_loukhoum.jpgMême si je suis plutôt du genre bonne poire, j'ai jamais réussi à faire un poirier (ATR, appui tendu renversé dans le
jargon pédagogique de l'époque déjà lointaine où je me devais de participer aux cours d'EPS) digne de ce nom. Quant
à la traversée de la poutre, j'en tremblais tellement que j'ai pu expérimenter l'effet de Parkinson sur ma personne
bien avant l'âge...Aussi suis-je d'autant plus admirative des prouesses réalisées par les acrobates, funambules et
trapézistes.
Comme les feux d'artifice, les spectacles de rue et de cirque me transportent dans une dimension rêvée, où
l'apesanteur s'efface devant la grâce.

 

Ce fut encore le cas ce dimanche au Parc de Sceaux grâce aux spectacles du 22e Festival des arts de la rue et du cirque.

 

Ca continue les prochains dimanches, c'est gratuit, courrez-y, le programme est là

http://www.vallee-culture.fr/culture/le-theatre-pieces-de-theatre-spectacle/Les-parcs-entre-en-piste

 

 

Quand j'ai découvert le thème du Muffin Monday 22 proposé par Tiuscha, j'ai cherché à retrouver un peu de légereté, de ce défi à l'apesanteur.

Pour ces acrobaties culinaires, rassemblez en coulisses (pour un moule à muffins standard de 6 empreintes)

D'un côté
100g de farine complète
100g de farine normale
1 sachet de levure
40 g environ de sucre glace (j'ai récupéré celui qui enrobait les loukoums)


150g de pate à dattes délayée et fondue dans 15 cl de lait
120g de fruits secs (mélange pour moi de mangue, abricot, figues et raisins) coupés en petits morceaux
80g de loukoum coupés en petits morceaux
1 c. à s. d'eau de fleur d'oranger
3 c. à s. de jus d'orange
2 oeufs

Laissez macérer les fruits secs et les loukoums dans le mélange jus d'orange et eau de fleur d'oranger.
Dans la casserole contenant la pate à dattes fondue dans le lait, rajouter les oeufs puis les fruits secs et les loukoums, bien mélanger.

Ensuite amalgamer délicatement la préparation sèche (farines, sucre et levure) avec la préparation humide : ne pas trop insister en mélangeant c'est cette étape qui garantit du moelleux.

Verser dans les moules à muffins, décorer d'un bout de loukhoum ou de morceaux de dattes puis laisser cuire une vingtaine de minutes à 190°C.

 

Une de mes collègues cobayes fine bec m'a justement fait remarquer qu'un peu de canelle ne nuirait pas à l'ensemble. J'ai une excuse pour les refaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0406_reduite.JPG

 

 

DSC_0455._reducedJPG.jpg

 

DSC_0425_reduced.JPG

Zoom_muffins_loukoum.jpg

zoom_interieur.jpg

Commenter cet article

trinidad 16/01/2011 07:36



bonjour


 


tu m'as laissé un commentaire pour le paris des chefs mais j'ai besoin que tu m'envoies ton nom et ton prénom par email. 'ai aussi un document à t'envoyer. bon dimanche.



tiuscha 10/09/2010 20:54



Très joli recherche, très fan de la pâte de datte dedans... Les loukoums, voilà l'autre gourmandise !