Pour qu'elle n'ait plus d'alibi (les carrot and coconut cupcakes sous leur carapace croquante)

Publié le par Nathalie R.

CCC_seul_ardoise.jpgParce que je ne résiste à aucune de ses histoires savoureuses avec plein de pourquoi, de comment et explosives de gourmandises. Parce que celui qui l'a lancé, chaque fois que je le croise dans la vraie vie, est encore plus adorable que dans la blogsphère, je ne pouvais pas ne pas répondre à l'appel du Cupcake day.

Mais j'avais comme beaucoup des scrupules quant au glacage. Quand en feuilletant un livre de Trish Deseine je suis tombée sur une recette où elle taxait de peu orthodoxe de faire cuire de la meringue sur la genoise, je me suis dit que je tenais une idée.

Et voilà comment son savoureux gâteau à la carotte noix de coco,  à elle dont je savoure aussi histoires et recettes, je l'ai carapacé d'une couche légère et craquante (comme celle parfois qui nous empêche de céder à la tentation).

Je n'ai quasiment rien changé à sa recette (et c'est suffisament rare pour être souligné si ce n'est que j'ai mis de la cassonade pour cause d'absence de surce blond de canne dans mes placards).

Pour la meringue 3 blancs d'oeufs, 110g de sucre et de la cannelle (j'en avais mis trop peu).

 

Je n'ai pas goûté sans carapace mais j'ai l'intuition que le gâteau était un peu plus humide que le sien parce que l'humidité avait été retenue...oui les carapaces quand elles sont tendres ça peut avoir du bon et c'était vraiment à se damner ce moelleux juste après le croquant...

Et voilà comment grâce à deux de mes blogueurs préférés, des planètes se sont posées sur des cupcakes faits pour apprivoiser et comment ces délices venus du virtuel ont rencontré la trajectoire de la gourmandise de mes invités...CCC decores

CCC duo enfilade

Commenter cet article

Clémence 06/03/2011 17:06


Très sympa cette couche délicieusement craquante !